Les deux prochaines conférences

lundi 17 octobre 2016 par Jean-Yves

Les conférences se tiennent à 20h30 à l’amphi A de l’UFR Sciences et techniques - La Bouloie, 16 route de Gray - BESANÇON.
Entrée libre.

Mardi 18 octobre : « Gaz de houille et gaz de schiste : enjeu de société »

par Yves Clerget professeur retraité, Sciences de la Vie et de la Terre

Ronchamp est situé au pied des collines sous-vosgiennes. Au Primaire une accumulation de débris végétaux a été à l’origine de la formation de charbon. Ce dernier a été exploité durant deux siècles entre 1750 et 1958.
De Creveney à Vesoul les couches sédimentaires hercyniennes sont recouvertes de terrains plus récents du Secondaire. Certains, très riches en matière organique, ont été à l’origine de la formation de schistes à huiles et à gaz. Ils sont présents partout dans le sous-sol de la Franche-Comté où 4 concessions d’exploration existent.
Les essais de l’utilisation des huiles et du gaz de schiste au XIX° siècle s’effacent vite devant l’essor de l’utilisation du pétrole et du gaz naturel plus faciles à extraire. A Creveney les schistes à gaz ont cependant été exploités de 1931 à 1936 dans une carrière à ciel ouvert et traités dans une usine de distillation et une usine de raffinage sur place.

Au XX° siècle les huiles et le gaz de schiste sont exploités à grande échelle dans certains pays et cela redistribue la carte mondiale de l’énergie. La technique d’extraction par hydro-fracturation fait polémique. Elle est interdite en France depuis 2011. Cette technique, on sait maintenant aussi l’utiliser pour exploiter le gaz de houille. Actuellement les recherches portent sur l’utilisation de techniques d’extraction moins agressives pour l’environnement.

Quels sont les enjeux environnementaux de notre indépendance énergétique ? Quelles peuvent être les orientations de demain au sujet de notre politique énergétique ?

Remarque :

Mardi 15 novembre : « Les reculées du Jura : un paysage original, une longue histoire »

par Michel Campy professeur émérite de l’Université de Bourgogne-Franche-Comté

Les reculées jurassiennes offrent au regard un paysage original. Ce sont des vallées profondes incisées dans les plateaux jurassiens, flanquées de parois calcaires abruptes et dont la terminaison amont a la forme d’un cirque en "cul de sac".

JPEG - 177.5 ko
Reculée de Baume depuis la Croix Suchot
JPEG - 168.7 ko
Reculée du Dard

Les différentes étapes de leur formation seront présentées depuis la mise en place de leur encaissant calcaire au Jurassique, les causes de leur incision dans les plateaux du Jura dès l’effondrement de la Bresse au Tertiaire inférieur ainsi que les raisons de leurs formes si particulières à la suite de l’érosion de type karstique dès la fin du Tertiaire et de type glaciaire au Quaternaire.

Remarque
Pour information, 2 ouvrages récents présentant les reculées à rechercher dans la rubrique "Médiathèque", onglet "des livres à lire" :

  • "Montagne du Jura" de Vincent Bichet et Michel Campy (d’où est tiré le bloc-diagramme ci-dessus)
  • "Curieux de nature dans la Reculée des Planches" par Pascal Collin

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 328 / 725037

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Activités   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 2