Circulaire des activités Avril 2016

Nous vous rappelons que les conférences ont lieu à 20h30 : à l’amphithéâtre A, UFR Sciences et techniques – La Bouloie – 16 route de Gray à BESANÇON

Cotisations

Pour ceux et celles qui n’ont pas encore réglé leur cotisation 2016, il est encore temps de le faire. Le montant est fixé à 20 euros ; les chèques libellés à l’ordre de la SHND doivent être envoyés à «Trésorier SHND, UFR Sciences, La Bouloie, 16 route de Gray, 25030 Besançon Cedex».

Cité des plantes

La Cité des Plantes se tiendra le samedi 30 avril de 9h à 18h à la Promenade Micaud.

Le parking de la Rhodia à proximité est gratuit et le repas est tiré du sac. Nous sommes partants pour y participer.

Nous proposons un atelier en lien avec le thème : « les légumineuses», avec entre autres :
– quelques «parts» d’herbiers concernant les Légumineuses sous forme d’un diaporama. On soulignera leurs caractères distinctifs et leur utilité.

– quelques graines de Légumineuses utilisées dans l’alimentation

Comme les années précédentes la SHND aura un stand et l’aide des bénévoles sera la bienvenue pour le montage, la tenue du stand et le démontage.

Conférence du 26 Avril 2016

Sir William Hamilton et le Vésuve : un volcanologue « moderne » au siècle des Lumières

Conférence de Michel Rossy, Enseignant-chercheur honoraire, géologue à l’Université de Franche-Comté

Au cours du XVIIIème siècle, beaucoup d’esprits éclairés dont d’éminents scientifiques continuent de répandre un vieux dogme considérant le volcanisme comme un phénomène superficiel où l’eau joue un grand rôle.

Entre 1764 et 1800, William Hamilton, diplomate britannique auprès du royaume de Naples, collectionneur et esprit curieux, va s’intéresser au Vésuve.

Utilisant une démarche scientifique remarquable pour l’époque, qui s’appuie sur des observations précises et répétées dans le temps, et sur l’iconographie rigoureuse de son collaborateur, le peintre Pietro Fabris, Hamilton va présenter une vision nouvelle du phénomène volcanique.

Ses nombreuses contributions, adressées à la Royal Society of London, seront réunies dans un ouvrage exceptionnel de modernité scientifique et superbement illustré par les gouaches de Fabris. William Hamilton est ainsi considéré comme un des premiers volcanologues modernes.

Ce contenu a été publié dans Évènements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.